COMPAGNIE DES MINES DE FLINES LES RÂCHES


La Compagnie des mines de Flines, aussi dénommée Société Houillère de Flines-lez-Raches est une compagnie minière qui exploite la houille dans le bassin minier du Nord-Pas-de-Calais à l'aide de deux fosses établies au nord de Lallaing et au sud d'Anhiers. C'est la dernière compagnie minière à s'être établie dans le Nord et la dernière à s'être établie avec succès dans le Nord-Pas-de-Calais, la Compagnie des mines de Gouy-Servins et Fresnicourt Réunis et la Compagnie des mines de Vimy-Fresnoy sont plus récentes, mais l'exploitation n'a pas été grande.
La concession, d'une superficie de 2 850 hectares est accordée le 9 août 1892. La société civile, constituée en juin 1893, devient société anonyme le 13 octobre 1896. La fosse no 1, dite Saint Charles, est établie au nord de la Scarpe à Lallaing à partir de 1895. L'extraction début en juillet 1897. un rivage est établie le long du canal, et une voie ferrée relie la fosse à la gare de Râches, établie sur la ligne Pont-de-la-Deûle - Bachy-Mouchin. Le fonçage de la fosse no 2 dite de Flines à Anhiers débute en 1898 à Anhiers. L'extraction débute en 1900. Peu avant la Première Guerre mondiale, l'extraction cesse à la fosse no 1, l'extraction est alors assurée par fosse no 2 jusque 1918, date à laquelle les installations de la Compagnie sont détruites.
Les deux puits sont ensuite dénoyés et reconstruits de 1919 à 1921, mais le 13 janvier 1922, la Compagnie est rachetée par la Compagnie des mines d'Aniche, et cesse alors d'exister. Les puits nos 1 et 2 servent respectivement à l'aérage des fosses Bonnel et Bernard.
Devenu inutile, le puits no 1 est remblayé en 1950 et ses installations sont détruites l'année suivante. Le puits no 2 est remblayé en 1959. Au début du XXIe siècle, les vestiges de l'exploitation sont les trois terrils de petite taille de la fosse no 1, ainsi que les bâtiments annexes en ruines et le chevalement en béton de la fosse no 2. les têtes de puits ont été matérialisées par Charbonnages de France et les puits sont sous surveillance du BRGM.


Source encyclopédie libre Wikipédia

Copyright * Tous droits réservés * Le Concepteur du site : JN *