LA COMPAGNIE DES MINES DE LA CLARENCE



La Compagnie des mines de La Clarence est une compagnie minière qui exploitait la houille grâce à deux fosses situées à Divion et Calonne-Ricouart dans le Bassin minier du Nord-Pas-de-Calais.
Les travaux de la première fosse comprennent deux puits qui sont débutés en 1896, mais la production ne commence qu'en 1901, car ce sont à l'époque les puits les plus profonds du bassin minier et d'Europe, respectivement 1 186 et 1 069 mètres. La production augmente d'années en années. Le 3 septembre 1912, six ans après la Catastrophe de Courrières, un coup de grisou entraîne la mort de 79 mineurs. La fosse n° 2 est donc construite à partir de 1916 afin d'assurer l'aérage des chantiers de la fosse n° 1 - 1 bis.
La production continue d'augmenter durant l'entre-deux guerres. Des maisons sont construites pour y loger les ouvriers. En 1946, la Compagnie est nationalisée et cesse d'exister. Les installations font désormais partie du Groupe d'Auchel. Le puits n° 1 est modernisé en 1951, mais un second coup de grisou le 20 juin 1954, combiné à un gisement très grisouteux, très profond, et peu productif, entraîne la fermeture de la fosse n° 1 - 1 bis, et par voie de conséquence, son puits n° 2, destiné à l'aérage. Ils sont remblayés en 1955.
Au début du XXIe siècle, il subsiste le terril plat de la fosse n° 1 - 1 bis, ainsi que ses ateliers, ses salles des machines d'extraction, et sa lampisterie. Le chevalement modernisé du puits n° 1, démonté, modifié et remonté à la fosse Sabatier est le seul vestige de cette fosse à Raismes. Quant à la fosse n° 2, sa salle de machine d'extraction est le seul vestige, parmi les hangars plus récents de l'entreprise actuelle.

Source Encyclopédie Wikipédia

Le Concepteur du site: Jean Nivoit